riviere.jpg

! Terrains en zone naturelle ou agricole, merci de vous renseigner au service urbanisme à l'occasion d'un achat ou d'une location !


La commune des Arcs sur Argens possède un riche patrimoine historique et culturel.

La cité médiévale "Le Parage ", qui offre à qui vient y flâner la beauté et la richesse de son histoire, domine la ville. On peut également apercevoir au nord-est le moulin de sainte Cécile, à l'est la chapelle de Sainte Roseline, au sud la chapelle Saint Roch et d’est en l’ouest son parcours des fontaines.

Deux sites en particulier méritent votre attention :

1) La chapelle Sainte Roseline à quatre kilomètres du village et la cité médiévale "le quartier du Parage".

La chapelle Sainte Roseline est l’ancienne abbaye de la Celle-Roubaud, édifiée au XIe siècle.
C’est avec le priorat de Roseline de Villeneuve (fille célèbre de la famille seigneuriale des Villeneuve), de 1300 à 1328, que le monastère atteint son apogée.
La chapelle contient la relique de la sainte (sainte Roseline) dans une châsse en cristal, ainsi que ses yeux.
S’y trouvent également un retable baroque de 1635, encadrant une “Descente de Croix”, un retable en bois doré à colonnes torsadées montrant une “Nativité” et une prédelle de l’Ecole de Bréa.
La chapelle conserve aussi une collection d’ex-voto naïfs et plusieurs œuvres d’art contemporain, parmi lesquels un lutrin et un bas-relief de Giacometti, des vitraux de Ubac et Bazaine, ainsi qu'une mosaïque de Chagall qui représente le “repas des anges”.

2) Le "Parage" désignait autrefois le quartier des nobles du village.
Le donjon qui y domine fait 19 mêtres de haut.
Sur la place du Père Clinchard se trouve une fontaine en fer forgé du sculpteur hongrois, Arcois de coeur, Miklos Dallos.

Dans le village, de nombreuses fontaines vous invitent à la promenade :
* La petite fontaine du carrefour avec la rue Antoine Truc, célèbre révolutionnaire qui a dissuadé Robespierre de raser le château du Parage.
* La fontaine et le lavoir (Saint-Roch) construits en 1858, à l’extrémité de la rue de la Motte sur le boulevard Marcel Audibert.
* L’église Saint-Jean-Baptiste, avec sur son parvis une fontaine à la droite du monument aux morts de la ville et à l’intérieur le “Retable de la Vierge”, un chef-d’œuvre de Louis Bréa de 1501 et une crèche provençale permanente.
* La Place de l’Horloge, une fontaine de trois canons en bronze ornés de figures fantastiques et un lavoir.
* La Place Paul Simon entièrement rénovée où se tient désormais sa fontaine transformée en un subtil mélange de tradition et de modernité.
Une plaque y signale l’ancien hospice “L’Espital des pôvres de Jésus-Christ” du XIIe siècle.
* À l’extrémité de la rue du Saule, une source, la fontaine du Saule, et encore un lavoir.

La rue de Sospel conduit au Columbarium, un des mystères Arcois... Ce  moulin seigneurial du XVIe siècle aurait pu être, au préalable, l'emplacement d'un columbarium romain qui recevait les urnes cinéraires...

La Balade en Réal "Max Carzoli" est une promenade dans la coulée verte qui suit la petite rivière “le Réal”, depuis le théâtre de verdure.

La découverte du terroir peut aussi se faire à travers une balade vigneronne dans les grands domaines viticoles Arcois, une initiation œnologique pour la connaissance des arômes et saveurs des crus des Côte-de-Provence, fruits des composantes d’un sol, de cépages sélectionnés et du généreux soleil du Var.

Le marché provençal se tient tous les jeudis, place du Général De Gaulle.

Au mois de Juillet des années impaires, « Les Festes du Castrum d’Arcus » font revivre le passé médiéval du village et chaque année en période estivale, de nombreuses soirées culturelles, musicales et festives rythment la vie de notre ville des Arcs sur Argens.


Office de Tourisme
Pl. Gl.-De-Gaulle.
Tél. 04 94 73 37 30
Horaires
De septembre à juin :
Lundi à jeudi - 9 h 15 à 12 h 15 et de 13 h 45 à 18 h
Vendredi - 9 h 15 à 12 h 15 et de 14 h à 18 h
Juillet et août :
Lundi à samedi - 9 h 15 à 12 h 15 et de 14 h 45 à 18 h 30
Dimanche - 9 h 30 à 12 h 30