De quand date le premier moulin connu des Arcs ?



Une installation oléicole existe dès l’antiquité aux Arcs.

Situé dans le quartier de St Pierre, un moulin à eau fut construit au cours des Ie et IIe siècles de notre ère. Le moulin resta en fonction jusque dans le courant du IIIe siècle après JC et l’installation oléicole au moins jusqu’au milieu du IVe siècle, les cuves furent ensuite comblées de gravats.

Plusieurs moulins à farine et à huile sont mentionnés régulièrement dans les archives, du XIVe siècle au XIXe siècle.

Mais ce sont surtout des structures privées dont on ne connait, bien souvent, que le nom du propriétaire.

moulin 2

Au XVIe siècle, les délibérations font allusion à l’usage du « défens de las Molieros », au transport des meules des moulins, à la propriété des grignons (résidus des olives déjà pressées). En 1534, Charles de Glandeves, commissaire délégué par le parlement, confirme que la banalité des moulins à farine et à huile est maintenue mais que les habitants conservent le droit « d’aller moudre leur blé et détriter leurs olives aux moulins étrangers (= du voisinage ndlr) en cas de retard de la part des meuniers », que la communauté doit assurer le transport des meules des moulins du seigneur.

Les moulins et les meules sont mentionnés parfois, notamment en 1581 et 1582 (48 livres seront payées pour 3 pierres de moulins) ou en 1632 et en 1633 (54 livres pour deux meules provenant du Puget pour un moulin à blé) ou en 1785 (un moulin à blé sur l’Argens)
moulin 1
En 1836, le long du canal de Fantroussière dit « canal des moulins » sont mentionnés dans les matrices cadastrales 8 moulins en activité (6 à huile, 1 à farine et 1 à recense).

Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


moulin jeu question

Explorez le monde



Aujourd’hui nous vous proposons de vous évader via les webcams du monde entier.


webcams

Où stockait-on le vin dans le Parage ?



Dans les archives municipales du XVIIIe siècle on trouve plusieurs mentions de l’usage des caves et du stockage du vin et il n’est pas rare dans le quartier du Parage de posséder plusieurs niveaux de caves.

rue horloge 1

En voici un exemple datant de 1773 :

« Par la présente il a été convenu entre nous Antoine Truc bourgeois de ce lieu des Arcs et Jean Baptiste Lions marchand tailleur d’habits de ce lieu que le dit Antoine Truc a arrenté au sieur Lions une partie de maison consistant en une boutique et chambre attenante deux galetas ou sous toit et une cave où il y a une cuve de pierre avec l’usage de fouloir, cinq tonneaux dont trois sont en très bon état, un qui a besoin d’être réparé et le cinquième tout à fait hors d’usage, il sera loisible au preneur s’il trouve à propos d’y mettre du vin dans le quatrième tonneau de le faire réparer aux frais du sieur Truc. Y ayant encore dans la dite cave deux urnes d’environ six à cinq coupes et une petite barrique qui n’est pas en trop bon état, plus luy a arrenté une petite écurie au devant de la dite maison. Le preneur s’oblige à remplir de vin toutes les années les trois tonneaux qui sont en état de même que le quatrième dans le cas ou il sera réparé. Il lui arrente encore les deux chambres du premier étage au dessus de la dite boutique et arrière chambre. Le tout étant situé en l’enceinte de ce lieu rue de la place de l’horloge…cette rente est faite pour le temps de six années pour une rente annuelle de quatre vingt dix neuf livres…fait aux Arcs le trente septembre 1773. »

rue horloge 2


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


rue horloge jeu question

La Piscine de Roubaix



Aujourd’hui nous vous proposons d’explorer les salles de la Piscine de Roubaix, un musée de l’art et du textile, aménagé dans les locaux d’une ancienne piscine « art nouveau ».


piscine roubaix

Vous dansez ?



Aujourd’hui nous vous proposons de regarder des spectacles de danse, qu’il s’agisse de ballets de l’opéra de Paris tel que Gisèle ou bien des spectacles de danses proposées par le site Numéridanse (Jazz, danse contemporaine, danse classique, danses urbaines, danses traditionnelles, danses de société).

 
Numeridanse   ballet

Pourquoi appelle t’on les figuiers de barbarie des « succulentes » ?



Bien que comestibles, ce n’est pas parce qu’elles ont une saveur délicieuse qu’elles sont appelées plantes succulentes mais car elles sont « pleines de suc ».

Egalement nommées parfois « plantes grasses », à tort car elles ne contiennent pas de graisse, ces plantes charnues s’adaptent à la sécheresse en stockant de l’eau dans les tiges ou les racines. De plus, afin d’empêcher la perte d’eau, les feuilles sont souvent recouvertes de cire.

figuier barbarie 3

Aussi appelé cactus raquette, le figuier de barbarie, ou figuier des indes (opuntia ficus indica de son nom latin) fait partie de la famille des cactacées. Originaire du Mexique, il est l’une des « curiosités végétales » ramenées du nouveau monde.

C’est une plante xérophyte, parfaitement adaptée à la sécheresse. La « raquette », ou clatode, est en réalité la tige aplatie de la plante et non la feuille. Elle est recouverte d’une cuticule céreuse, qui lui donne cet aspect bleuté et lui permet de limiter l’évapotranspiration. Les épines sont les vestiges des bourgeons. Les feuilles ne font que quelques millimètres.

figuier barbarie 1

Les populations précolombiennes cultivaient le figuier de barbarie pour les cochenilles (vivant sur la plante) qui, une fois écrasées, procuraient un pigment rouge carmin. Les colons espagnols diffusèrent le pigment à travers toute l'Europe pour colorer les étoffes, la peinture ou les produits de maquillage jusqu'à ce que les teintures chimiques le remplacent.

Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


figuier barbarie jeu question

Tous à la maison



Durant la période de confinement, le podcast hebdomadaire “Salut l'info !”, réalisé par France Info et Astrapi, propose aux enfants un rendez-vous quotidien : “Tous à la maison !”.

Les enfants peuvent témoigner, poser leurs questions, donner leurs idées d'activités, partager leurs coups de cœur ou leur ras-le-bol, et déposer leurs meilleures blagues sur le répondeur de “Salut l'info !” au 01 47 79 40 00.

“Tous à la maison !”, c'est un peu d'info, beaucoup de partage et un maximum de joie pour toute la famille !


Astrapi Franceinfo
 

De quand date le couvrement du Réal ?



Le ruisseau du Réal a été recouvert en plusieurs fois.

Au fur et à mesure des agrandissements successifs de la place, des fontaines sont régulièrement installées puis déplacées.

En 1838, la Place Neuve est établie « en dessous du pont neuf » et le Réal est voûté « sur une longueur de 24 mètres ».

Une première Fontaine Neuve en « pierre de Draguignan » et « marbre jaune d’Ampus » y est installée. Elle est déplacée Place Paul Simon en 1858 lors de prolongation de la Place Neuve et de l’aménagement d’une nouvelle fontaine, déplacée depuis.

Finalement, l’espace entre le pont du Réal et le pont neuf est couvert en 1859.


REAL 1 REAL 2
 
REAL 3 REAL 4
 
REAL 5 REAL 6




Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


real jeu question

L'opéra s'invite chez vous



Aujourd’hui nous vous proposons non pas un air d’Opéra mais plusieurs opéras dans leur intégralité.


opera

Depuis votre salon vous pourrez donc écouter ces spectacles lyriques gratuitement.



Que signifie Compostelle et pourquoi la coquille ?



L’ « Espital dels Pôvres de Jésus-Christ », refuge charitable pour les sans-logis, les infirmes, les vieillards, plutôt qu’un réel établissement de soins médicaux, se trouvait Place Paul Simon. C’est là que les pauvres gens étaient logés, nourris et blanchis.

hospice cp 1

Ce lieu est aussi appelé « Hôpital Saint-Jacques » en référence au pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. Plusieurs témoignages, du XIIIe au XVIe siècle, indiquent que la route la plus fréquemment suivie par les « jacquets » dans le département était la route médiévale reliant Grasse à Brignoles et passant par Draguignan. Aux Arcs, les pèlerins venant de Fréjus empruntaient peut être l’ancien chemin de Lorgues au Muy et passaient par la chapelle Sainte Roseline, où les visiteurs pouvaient admirer et vénérer les reliques de la sainte.

hospice cp 2

Sans doute certains passaient également par le village, car une pierre, gravée d’une coquille Saint Jacques a été retrouvée dans le mur qui prolonge la chapelle Sainte Cécile. Elle se trouve maintenant à l’entrée du château.

hospice cp 3

Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un des trois plus importants pèlerinages de la Chrétienté après Jérusalem et Rome. Il serait né de la découverte d'un tombeau en Galice (Espagne) vers l'an 800, attribué à l'apôtre Saint-Jacques dit Jacques le Majeur. L’ermite Pelagius aurait eu une révélation dans son sommeil et aurait été guidé par une étoile dans le ciel, d’où le terme de Compostelle, Campus Stellae ou champ de l'étoile.

HOSPICE carte pelerinages

Et pourquoi la coquille ?

Boire l’eau de la fontaine ? Mendier ? Associés deux à deux à l’instar des castagnettes pour faire du bruit et prévenir de l’arrivée de pèlerins malades ? Il existe plusieurs possibilités.

Voici une autre hypothèse encore : Une des pénitences infligée aux pèlerins consistait à effectuer une partie du chemin sur les genoux. Afin de ne pas trouer leurs habits trop rapidement, ceux-ci eurent l’idée d’utiliser les coquilles vides de "Pecten maximus" en guise de genouillères. Ces coquillages étaient percés de chaque côté de deux trous et maintenus par des cordelettes. Ils furent remplacés par la suite par des genouillères de cuir et la coquille, alors accrochée au bourdon, au chapeau ou encore à la besace du pèlerin, devint l’attribut symbolique de celui qui avait été « au bout de son chemin ».


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


hospice jeu question

Peintures rupestres 


Aujourd’hui nous vous proposons d’explorer la grotte de Lascaux.


Lascaux

A quoi a aussi servi la chapelle Saint-Roch ?



Réparée en 1528, agrandie en 1640, la chapelle a successivement été utilisée comme lieu de culte par la confrérie Saint Roch et par la compagnie des pénitents blancs.

st roch penitents

Dans les années 1780, la population de plus en plus nombreuse dans les quartiers bas du village considère la chapelle Saint Roch comme une succursale de la paroisse.

Quand la Révolution arrive, l’habitude est si bien ancrée que la commune demande à conserver l’édifice menacé de saisie D’annexe, la chapelle Saint-Roch devient paroisse provisoire en 1837, après l’abandon, pour cause de vétusté de l’ancienne église Notre-Dame, située dans le Parage (actuelle chapelle St Pierre). L’inauguration de l’église paroissiale Saint-Jean-Baptiste en 1851, condamne la petite chapelle qui est désaffectée et vendue.

Mais la Chapelle Saint-Roch a aussi servi à un autre usage que celui du culte !

« L’an 1773 et le dix- neuf décembre après midy (sic), dans l’hôtel de ville, le conseil général de la communauté de ce lieu des arcs composé des conseillés vieux et nouveaux et de tout chef de famille allivré a été assemblé par le mandement des sieurs Jean François Pascal docteur en médecine, Pierre Magnard bourgeois et Joseph Lombard, menuisier, maire et consuls de la communauté…les sieurs maire et consuls représentent que le présent hôtel de ville étant d’une trop petite contenance pour contenir tous les déllibérateurs (sic), étant déjà rempli et y en ayant même une partie qui ne peut entrer l’assemblée en corps les a requis de convoquer tout de suite et sans interruption le présent conseil dans la chapelle des pénitents blancs de Saint Roch et de s’y rendre tout de suite… Ont été réunis 6 conseillers vieux, 10 conseillers modernes, 96 chefs de familles allivrés ».

Durant la Révolution, la chapelle est désaffectée et servira de lieu de réunion pour la Société populaire des Amis de la Liberté, qui prendra ensuite le titre de Cercle Constitutionnel.

Durant la Révolution aussi, les biens du clergé deviennent biens nationaux et sont souvent vendus. Le 13 janvier 1792, lors de la mise en vente de la chapelle Ste Roseline, chère aux Arcois, les grenadiers (émanation de la garde nationale) sortent les cercueils de la chapelle St Roch pour les placer de nuit devant la maison du futur acquéreur.


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


st roch jeu question

Et si vous vous faisiez une toile ? 


A défaut de pouvoir aller au cinéma, nous vous proposons le site de la cinémathèque française et, pour ceux qui pratiquent l’italien, celui de la cinémathèque de Milan

Chaque semaine, mk2 et trois couleurs vous offrent aussi une sélection de films gratuits

cinema

Quelle était l’organisation traditionnelle des « maisons urbaines » au moyen-âge ?




En 1900, la façade de ce que l’on considère être, par tradition, la maison de la nourrice de Sainte Roseline est aussi délabrée que la Rue Milante et les fenêtres géminées, les encadrements en pierres de taille et autres pièces architecturales avaient été emportés…

maison nourrice cp 4

L’ensemble a été réhabilité lors de la restauration du quartier.

Traditionnellement, en milieu urbain, au moyen-âge, les maisons sont étroites et hautes, serrées les unes contre les autres, avec souvent une boutique ou un atelier au rez-de-chaussée, les logements dans les étages et des caves sur un ou plusieurs niveaux.

La maison de ville est donc en général polyvalente et elle concentre plusieurs fonctions : professionnelle au rez de chaussée (commerciale ou artisanale), résidentielle pour toutes les parties supérieures (sauf les combles).

maison nourrice cp 1

Le rez de chaussée est souvent en contact direct avec la rue, ce qui facilite les échanges commerciaux. Par contre il y a peu de fenêtres.

Celles-ci sont beaucoup plus présentes à l’étage et beaucoup plus travaillées : il peut s’agir, comme cela était probablement le cas ici de fenêtres géminées en pierre de taille.


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


maison nourrice jeu question

Citoyen de demain 


Aujourd’hui nous vous proposons les aventures de Vinz et Lou : des dessins animés qui abordent des sujets nombreux et variés sur la vie en société : la citoyenneté, l'égalité filles/garçons, le handicap, la violence, l’alimentation ou encore l’utilisation d’Internet.

Qu’a-t-on le droit de faire ? Est-on tous pareils ? Ou tous différents ?


citoyendedemain carte postale

De quel pays était originaire l’artiste Nicolas Dallos ?




Cette sculpture en fer forgé a été réalisée par Miklos DALLOS, de son prénom hongrois, Nicolas, de son prénom français, l’artiste et sa famille ont en effet été naturalisés français.

Il s’agit de la première œuvre « française » de l’artiste. Les marbres (marbre rose, marbre arabescato et marbre vert) ont été fournis par une marbrerie de Brignoles.


DALLOS 4

Initialement, une gueule de dragon crachant des flammes avait été prévue, symbolisant la chaleur du soleil du sud de la France.

Cette fontaine a été offerte par l’artiste à la commune, dans le cadre de la réhabilitation du Parage, une manière de contribuer activement à l’embellissement du quartier.

DALLOS 2


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


dallos jeu question

Se promener depuis chez soi 


Aujourd’hui nous vous proposons de vous promener dans le monde entier...

Que ce soit dans une autre ville ou bien dans un château ou encore dans un musée, évadez-vous virtuellement ...
 
Il est également possible de découvrir une multitude de maquettes en 3D 

google arts and culture

Nous vous proposons, par exemple, le musée d’Orsay et son site dédié aux enfants

orsay

Comment appelait-on ces structures au moyen-âge (four, pressoir, moulin,…) qui appartenaient au seigneur et qui étaient mises à disposition de la population ?




Le four à pain, tout comme les moulins, les pressoirs, etc., fait partie des « banalités ».

Les banalités appartiennent au seigneur : ces infrastructures sont entretenues par lui et mises à disposition de la population moyennant contribution. Il peut s’agir par exemple d’un pain sur 30 ou 1 sur 40 qui est donné au seigneur en échange de l’autorisation de l’utilisation du four.

four pain 1

En 1366, les habitants doivent alimenter le four en bois de chauffage durant un mois.

Au XVIe siècle, pour les habitants qui n’ont pas de blé, la commune passe un contrat avec un « bolengier », qui fabrique le pain et le vend. Dès le XVIe, Le boulanger a des obligations : il doit avoir tous les jours en magasin du blé et du pain blanc de bonne qualité et en quantité suffisante pour la population et les étrangers de passage. Il fabrique aussi du pain brun pour les pauvres.

four pain 2

En 1815, la profession de boulanger est soumise à une déclaration en mairie. Chaque boulanger est obligé de confectionner les deux qualités de pain : pain blanc et pain « mejan » (= moyen, entre deux : il s’agit du pain bis).

four pain encyclo

Il est défendu à tout boulanger de faire entrer dans la fabrication du pain, des pommes de terre ou tout autre mixtion, ni aucune farine de mauvaise qualité. Il est défendu à chaque boulanger et boucher de « tenir gargotte (sic) ou cabaret ».


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


four pain jeu question

De quand date réellement la fontaine de La Motte ?




Il ne faut pas confondre la « fontaine de l’hôtel de ville » et la « fontaine de la rue de la Motte », toutes deux établies rue de la Motte en 1841.

Dans un devis pour les « travaux exécutés dans la commune des Arcs pour la démolition et la reconstruction de la façade principale de l’hôtel de ville et de l’établissement de deux fontaines », rédigé en 1841, il est inscrit que la « fontaine de la rue de la Motte sera établie à l’angle de la maison du sieur Honoré Gastinel.

FONTAINE MOTTE 2

Elle se composera d’un marche pied, d’un bassin et d’un piédestal, le tout de forme semi circulaire et établi sur un massif en maçonnerie de deux mètres d’épaisseur.

FONTAINE MOTTE

En novembre 1876, « les habitants du quartier St Roch se plaignent du peu d’eau alimentant le lavoir de ce quartier. A l’unanimité le conseil municipal invite le maire à faire examiner si [les versures] de la rue de la motte ne pourraient y être amenées et, dans l’affirmative, c'est-à-dire s’il y a la pente nécessaire, à leur présenter ad hoc » (sic).

Le bassin en demi-cercle de la fontaine de la Motte est remplacé par un bassin rectangulaire en 1911.


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


fontaine motte jeu question

Culture chez nous 


Aujourd’hui nous vous proposons de parcourir le portail mis en place par le ministère de la culture : culture chez nous.


culture chez nous

Trois pages sont proposées :

Pour les enfants
 
Pour les parents
 
Pour l’ensemble de la famille



 

Quel arbre (se trouvant aux Arcs) est aussi surnommé un arbre "en or"?




Le gingko est le seul représentant actuel de la famille des Ginkgoaceae.

Considérée comme une espèce « panchronique », c’est-à-dire qui traverse les âges, elle apparait il y a plus de 270 millions d'années. Le ginkgo biloba est un présage d’immortalité car sa durée de vie peut dépasser les 1000 ans.

gingko Temple Gu Guanyin in Zhongnan 1
(c) Christophr Hooton
https://www.independent.co.uk/
Temple_Gu Guanyin_in_Zhongnan

C’est aussi la première espèce d'arbre qui repoussa après l'explosion de la bombe atomique le 6 août 1945 à Hiroshima. Un ginkgo biloba situé à moins d'un kilomètre de l'hypocentre a même survécu à l’explosion.

gingko Temple Gu Guanyin in Zhongnan 2
(c) Christophr Hooton
https://www.independent.co.uk/
Temple_Gu Guanyin_in_Zhongnan


Appelé yínxìng en chinois, yín signifiant « argent », tandis que xìng signifiant « abricot », le ginkgo est parfois surnommé l’abricotier d’argent. C’est Engelbert Kaempfer, médecin et botaniste allemand, alors en voyage au Japon, qui fut le premier européen au XVIIe siècle à décrire cet arbre dans son mémoire Amoenitatum exoticarum en 1712.

Le nom ginkgo vient de l'ancienne lecture japonaise ginkyō (mot noté dans l'atlas botanique « Kinmôzui » de Nakamura Tekisai). Curieusement l'utilisation de la lettre « g » par M. Kaempfer demeure inexpliquée : il aurait en effet été plus cohérent d’écrire « ginkjo » ou « ginkio » avec un « j » ou un « i ». Cela restera un mystère.

Ginkgo biloba encyclo 2

Le premier pied de Ginkgo biloba en France a été planté au jardin des plantes de Montpellier en 1778, biloba faisant référence à la forme des feuilles (bi signifiant deux et lobes désignant les parties arrondies).

Le nom d’« arbre aux quarante écus » vient du fait que le botaniste français M. de Pétigny a acheté, en 1788, 5 plants de ginkgo à un botaniste anglais pour la somme considérable de 25 guinées, soit 40 écus chaque pied. Le nom d’« arbre aux mille écus » est expliqué par l’aspect de ses feuilles qui deviennent dorées à l’automne.

Ginkgo biloba encyclo 1

Un gingko a été planté au printemps 2019 dans le jardin de la Glycine en hommage aux Arcois tués lors des grands conflits.


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


gingko jeu question

Lumni 


Aujourd’hui nous vous proposons de de découvrir, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, le site de Lumni.

Très riche en contenus variés, ce site permet à la fois aux parents et aux enfants de visionner des vidéos, lire des articles, jouer, etc.

Il s’agit à la fois de découvrir et comprendre le monde qui nous entoure que de développer sa culture générale mais aussi d’accéder à plus de 3000 ressources indexées par niveaux, et disciplines du programme scolaire.

lumni

Combien d’habitants vivaient aux Arcs en 1150 ?




Un acte rédigé le 8 juillet 1150 fait l’inventaire, à l’intérieur du castrum, des maisons et des terres composant le domaine du Comte de Provence.

parage maquette 1

Le castrum correspond, au XIIe siècle, à la partie située au nord du château, entourée d’une enceinte fortifiée, c'est-à-dire les actuelles places du Château et Clinchard. On y dénombre huit maisons et deux « casaux », ce qui signifie en ancien occitan une maison ruinée.

Or le comte ne possède que le quart de la seigneurie des Arcs. On peut donc supposer que le castrum se compose d’une quarantaine de constructions, ce qui est d’ailleurs toujours le cas, à peu de différences près, sur le cadastre Napoléonien du XIXe siècle.

parage maquette 2

Il est vraisemblable, qu’à cette époque-là, les coseigneurs résident également dans le castrum. C’est pourquoi le quartier porte le nom de Parage. Paratge, en ancien occitan signifiant noblesse, il s’agit ici du lieu habité par les nobles, clairement séparé, par une enceinte, du village situé en contrebas et composé essentiellement de paysans.

Au XIIe siècle, les maisons rurales, dans la plaine, sont également une quarantaine. On peut donc estimer la population des Arcs à environ 400 personnes.

Au début du XXe siècle, les Arcois ont abandonné les maisons du Parage pour aller s’installer dans la plaine. Entre le massif des maures, cristallin, au sud, et les plateaux calcaires au nord, s’étend la vallée de l’Argens. La vigne supplantera peu à peu les cultures du blé et de l’olivier.

parage maquette 3

Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


parage jeu question

Quelques émissions pour les enfants 


Aujourd’hui nous vous proposons de redécouvrir plusieurs émissions à la fois ludiques et instructives :


C'est pas sorcier

emission C est pas sorcier

emission un jou une question

emission quelle histoire



A quoi servent les pierres triangulaires visibles au sommet de la porte des miracles ?




C’est au XIIIe siècle que la tour, le château et la porte sont construits. La tour est spécifiquement citée dans le testament de Romée de Villeneuve, rédigé le 15 décembre 1250 « dans la chambre du seigneur Arnaud de Villeneuve, à côté de la tour ».

porte chateau
Elle est construite en grand appareil, c'est-à-dire avec des pierres de 30 cm environ, taillées avec précision. Les pierres sont ajustées au plus juste, à joint vif. Le bossage est décoratif, il donne une impression de forteresse ainsi qu’un jeu d’ombre et de lumière.

On lit parfois la mention de porte (ou tour) sarrasine. Ce n’est pas pour résister aux envahisseurs sarrasins que ces portes (ou tour) ont été construites, les sarrasins en question ayant été repoussés de Provence au Xe siècle, mais beaucoup plus certainement à la herse « sarrasine », la grille à grosses pointes de bois ou de fer, qui défendait la porte. Dans le « Tresor dou Felibrige », sarrasino signifie tout simplement herse. 

Vestige du château des Villeneuve, seigneurs des Arcs du XIIe au XVIIIe siècle, la « Porte des Miracles » est un exemple de l’architecture militaire médiévale

On retrouve ici les consoles de pierre, dites consoles de hourdage, permettant de supporter le hourd en bois, galerie défendant par le jet de pierres et le tir de flèches, l’entrée du château.

porte chateau schema

Le nom rappelle la légende de Ste Roseline, qui se fit surprendre par son père, les roses remplaçant miraculeusement le pain qu’elle distribuait aux pauvres.

Le monde paysan a remplacé la famille seigneuriale. La bergerie (à droite) et le grenier à foin sont devenus d’agréables demeures à partir des années 1970.

Voici le petit jeu :
ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris



porte miracles jeu



De petits jeux intelligents


Aujourd’hui nous vous proposons d’explorer le site de la Cité des Sciences et de l’Industrie. Vous y trouverez de multiples jeux et de nombreuses idées d’expérience …


site junior cite science
 

La main à la pâte 


Aujourd’hui nous vous proposons des liens très intéressants vers la fondation de la main à la pâte qui propose de nombreuses ressources, des expériences, des dossiers thématiques ...

Voici un exemple de dossier  : Qui veut gagner ... de l'esprit critique ?

Vous retrouverez toutes les ressources sur le site de la main à la pâte

main pate

Où se trouvait la rue de la Barraque ?



Après le moyen-âge les constructions se multiplient à l’extérieur de l’enceinte fortifiée du Parage. De nouvelles rues et de nouveaux quartiers sont créés.

baraque CP

C’est le cas de la rue de la Barraque, fermée par une habitation bâtie contre « l’intérêt de la commodité des habitants » en 1750 et qui apparait ensuite sur le cadastre Napoléonien du XIXe siècle.

Voici la retranscription de l’extrait des archives municipales de 1750 :


barraque archives 1

« Du dit jour 10 septembre représente que la communauté avait anciennement une rue au quartier de la Barraque qui allait sortir au chemin de St Roq (Saint Roch) étant située la dite rue contre la maison de François Roustagnene et celle de François lombard. L’on ne sait pourquoi les hoirs du dit Pierre lombard ont bouché la dite rue et y ont bâti une maison contre l’intérêt de la commodité des habitants ce quoi que aucun habitant ne puisse prévenir contre l’intérêt public (?) en rétablissant cette rue on pourrait prendre des arrangements avec le pocesseur requérant le conseil de délibérer et qu’il y a un torrent qui vient du côté du Théron (Thélon) qui inonde et détruit lors des pluies le chemin qui tire à St Roch étant pendant les dites pluies impraticable même l’eau pluviale qui dévale du chemin de la valette rend le dit chemin trop boueux requérons le conseil de délibérer sur le ? et l’arrangement du dit torrent.


 barraque archives 2   


Le conseil a délibéré de prendre tout l’emplacement nécessaire et tel quel aussi et autre fois de la maison des hoirs du dit lombard et laisser subsister le plancher s’il se trouve de la hauteur convenable pour laisser un passage suffisant aux voitures et y former une rue et la continuer jusqu’au chemin et à la rue de St Roch aligné à la Ste ? pour aller à toute fin le dit lombard et autres possédants biens au dit quartier seront remboursés du sol et occupation du terrain concerné lequel remboursement sera pris sur les cinq cents livres que la communauté a ?..... Pour la perfection de la dite rue et autres ouvrages ci-après et s’il y verse … Des autres derrière de la communauté et afin que les chemins ne soient pas gâtés à l’avenir les eaux pluviales seront détournées dans un fossé qui sera fait supérieurement au dit chemin et qui dégorgera les dites eaux pluviales dans le vallon qui les conduit au torrent qui est entre la propriété de la demoiselle Bazolles et Fedon et sera pris tout le terrain pour l’emplacement du tout nécessaire et faire un pontet sur le dit chemin et seront tous les terrains occupés payés par experts convenus….. »

*le texte de 1750 a été retranscrit par Franck Dugas

Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


jeu baraque




Les Odyssées 


Aujourd’hui nous vous proposons de (re)découvrir l’emission Les Odyssées de France Inter

C'est au travers de 25 épisodes que vous pourrez vivre la découverte des Etats-Unis, la révolution Française, la chute du dernier empereur chinois, les fouilles de la grande vallée des rois en Egypte, la folle énigme du masque de fer, les aventures de deux femmes pirates, le récit d'un roi légendaire, le pouvoir de la reine Aliénor d'Aquitaine etc.


odyssees

Que signifie l’expression « ça pègue » ?



C'est à partir des racines des pins coupés que l'on tirait la poix. Celle-ci était ensuite utilisée pour calfater les bordés ou étanchéifier les ponts des bateaux dans la Marine. Deux fours à poix en pierres se trouvent dans la fôret communale : ils ont été restaurés en 2014.

Depuis l’Antiquité, la poix n’a cessé d’être utilisée et le terme employé. En Provence celui qui récoltait la poix était appelé le pégoulier et quand quelque chose colle on dit que « ça pègue ».


poix panneau

Un « pégau » désigne avant tout un récipient censé contenir de la poix. Le terme méprisant de « pégoutariés » (= marchands de couches de résine, désignant les cordonniers) dévie de « pégous » et donne un sens poisseux à quelqu’un d’importun, de fâcheux. L’argot marseillais appelle « pégo » le voleur, celui qui est censé avoir de la poix sur les doigts, d’où le collectif « pègre » qui au sens propre ne désignerait qu’un mercier.

L’expression « avoir la poisse » suit la même déviation. Un « pégadou » est une marque de fer ou de bois avec laquelle on « poisse » (=marque) le bétail au chiffre du propriétaire, action interdite en 1779 (arrêt du conseil du roi) car cela altérait la qualité des laines. La « pégoulière est l’embarcation portant les chaudières à poix qui servaient à caréner les navires (F. Mistral), la petite embarcation qui assure les liaisons à l’intérieur de l’Arsenal de Toulon est encore appelée la « pigoulière ».


 poix schema   


Attention à ne pas confondre la résine (ou gemme), récoltée à froid en incisant l’écorce des arbres et la poix obtenue après distillation des racines des pins coupés (extraction des souches des bois gras). La résine rentrait dans la fabrication de colophane et de térébenthine alors que la poix, beaucoup plus visqueuse, était plutôt utilisée comme enduit imperméabilisant ou dans la marine.

Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


poix jeu




Votre bibliothèque familial ne vous suffit plus ? 


Aujourd’hui nous vous proposons des histoires racontées aux enfants


histoires racontees

Et pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, plusieurs maisons d’éditions ainsi que de grandes enseignes proposent des livres en ligne :

 Des bandes dessinées

ou de nombreux autres suggestions ici  :

pour les petits :  http://ebookids.com/fr/livres-enfants/
et pour les grands :  https://www.furet.com/ebooks-gratuits

Quand a été aménagé l’abattoir du Réal ?



En 1845, des travaux sont entrepris afin d’élargir le lit du Réal et de construire un abattoir le long du torrent. Un réservoir est alors prévu au fond de l’abattoir, il sera alimenté par les versures de la fontaine de la place de l’hospice (actuelle place Paul Simon).

« Cet abattoir aura 12m40 de longueur sur 5m10 de largeur, le tout mesuré intérieurement ».

ABATTOIR plan

En 1896 l’abattoir communal est qualifié de « construction déjà ancienne et de dimension exigüe » et le ravin du Réal est amélioré pour « compléter l’assainissement de cette partie de la ville ».

En effet les « les eaux du ravin, qui en temps normal arrivent en petite quantité, s’écoulent très difficilement et croupissent même sur bien des points.

De sorte qu’en séjournant ainsi en plein air, ces eaux, qui en plus reçoivent avant d’arriver sous les voutes toutes les issues de l’abattoir deviennent un véritable danger pour la santé publique et ce grave inconvénient est encore augmenté par toutes les ordures et immondices que bon nombre d’habitants de la localité viennent jeter dans le ravin, par-dessus le parapet du pont ».


 abattoir affiche   


Un peu plus loin on lit que l’abattoir est fort mal aménagé, situé presque au milieu du pays et d’un accès très difficile pour les charrettes et qu’il serait préférable de la déplacer.

Finalement l’abattoir est déplacé au quartier du Ponteyaou en 1904.

Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


jeu abattoir question




Mise en ligne d'expositions 


Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir plusieurs expositions mises en ligne.

Il peut s’agir d’expositions scientifiques, proposées par l’association Gulliver
https://www.gulliver-sciences.fr/mediation-expositions-itinerantes.html
 

ou bien d’expositions plus historiques et patrimoniales avec notamment  Les trésors des Archives du Var

pompei

ou encore artistiques avec entre autres  l’exposition consacrée à Pompéi par le Grand Palais

Et les jeux pour les enfants relatifs à cette exposition : https://www.grandpalais.fr/fr/expo-pompei-les-jeux

De quand datent les platanes de la place Anatole France ?



De la famille des platanacées, le platane est un arbre d’ornement que l’on trouve fréquemment en alignement en ville ou en bordure de route. Très facilement reconnaissable à son écorce qui se détache du tronc en larges plaques, appelées rhytidomes, laissant apparaitre des zones jaunes et roses, son nom est dérivé du grec platanos et signifie large, en référence au houppier, l’ensemble des branches situées au sommet.

platanes cp 2

Attention à ne pas confondre le platane oriental (platanus orientalis) originaire du bassin oriental de la Méditerranée : Turquie, Chypre, Grèce, Albanie, ex-Yougoslavie, Italie…, le platane occidental (platanus occidentalis) originaire d’Amérique du Nord et enfin le platane commun (platanus hispanica aussi appelé platanus acerifolia, « à feuille d’érable »), hybride entre les deux premiers et le platane « sycomore » (nom américain du platane occidental) et le sycomore (Acer pseudoplatanus) qui est un érable : les feuilles de l’érable sont opposées et les feuilles de platane sont alternes.

Probablement plantés lors de l’aménagement du parvis de l’église dans les années 1850, ces platanes possèdent des troncs relativement courts, sans doute en raison de tailles précoces. L’arbre près de la fontaine « embrasse » aujourd’hui le muret à côté duquel il a été planté.


 platane cp
  


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


platane jeu




Envie de regarder un court métrage ? 


Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir le site de la revue Bref.

Editée par L’Agence du court métrage, la revue a l’ambition de créer un lien entre ceux qui fabriquent les courts métrages, ceux qui les diffusent et ceux qui les regardent.

Vous pourrez ainsi explorer toute la variété du cinéma, tous les genres, les nouvelles tendances, …

bref court metrage

De quand date l’église paroissiale Notre Dame ?



Aujourd’hui désaffectée et appelée chapelle Saint Pierre du Parage, cet édifice a été l’église paroissiale de la commune du XIe siècle à 1851, date à laquelle l’actuelle église paroissiale, l’église Saint-Jean-Baptiste, a été construite.

Au début du XIIIe siècle, l’église était constituée de deux nefs parallèles couvertes de voûtes en berceau brisé séparées par quatre arcades et se terminait par un mur droit, englobé au XIVe siècle dans le mur d’enceinte du castrum.

Il y avait alors deux portes : une à l’ouest, débouchant sur l’actuelle Place du Micocoulier et ensuite transformée en fenêtre, et une plus petite au nord, aujourd’hui murée, desservant la maison claustrale. L’église était alors accolée à un cimetière.

Probablement début XVIe, la largeur de la nef sud est doublée et la hauteur est élevée de 2 m environ. Deux chapelles latérales puis une sacristie sont ajoutées au sud. L’ensemble est couvert de voûtes sur croisées d’ogives.

De cette époque date également l’édification d’une tribune, soutenue par un pilier central, juste devant la porte d’entrée actuelle. On y accédait par l’extérieur par une porte au sud, transformée depuis en fenêtre et donnant aujourd’hui sur une troisième chapelle, édifiée au début du XVIIIe siècle.

C’est au XVIe siècle également que le clocher mur est transformé en clocher tour. En 1612, les voutes et le mur du chœur sont crevassées, l’escalier de la tribune impraticable et les vitres brisées… même constat à peu de choses près en 1677, en 1682, en 1703, en 1717, en 1730, en 1769.

En 1836, les crevasses ont continué à s’ouvrir. La démolition préventive du chœur et du clocher est prescrite par l’architecte du département et un mur est élevé, divisant l’édifice en deux. 

La chapelle est restaurée en 1969.


  chapelle interieur   


Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris



chapelle jeu



Quelques applications numériques 


Aujourd’hui nous vous proposons une sélection d’applications destinées à la jeunesse, mises en ligne par la bibliothèque de Paris.

Il s’agit d’un guide pratique présentant des applications et des livres numériques de qualité pour vos tablettes et vos smartphones. Vous pourrez filtrer les applications par thématique, par âge et par plateforme (Android, Apple ou web).

Vous pourrez par exemple réaliser de curieuses inventions (les inventions de Pettson) ou résoudre des énigmes pour retrouver la sœur de Limbo …

Vous trouvez le guide pratique sur le site de la bibliothèque de Paris


pettson inventions

Pourquoi la Place du Micocoulier porte t’elle ce nom ?




Le micocoulier est un arbre fruitier d'ornement au feuillage caduc, se détachant et tombant à chaque saison.

micocoulier feuilles

C’est un arbre apprécié dans le paysage méditerranéen. De la famille des cannabacées, le micocoulier (ou celtis australis) a longtemps été utilisé pour fabriquer des fourches. Ses feuilles, ovales, dentées et rêches, ressemblent légèrement à celles de l’ortie, c’est pourquoi il est appelé l’ « arbre ortie » (nettle tree) par les anglais.

micocoulier encyclo
Celui qui a donné son nom à la place aurait été planté en 1659, lors de la venue de Louis XIV dans la région. En 1637, selon une révélation du Frère Fiacre de Sainte-Marguerite, religieux de la congrégation des Augustins déchaussés, la Reine Anne d’Autriche doit « demander publiquement qu’en son nom trois neuvaines de prières soient réalisées », et alors, « un fils lui serait donné ».

Une de ces prières est récitée à Notre-Dame de Grâces à Cotignac en Provence, où la Vierge Marie serait apparue 2 fois au XVIe siècle. En 1659, le roi Louis XIV et sa mère se rendent en pèlerinage à Cotignac, lors de la signature du traité des Pyrénées, pour y prier et remercier Notre-Dame. La tradition de Sainte Roseline raconte que le Docteur Vallot, médecin de Louis XIV, aurait à l’occasion fait le voyage jusqu’aux Arcs et percé l’œil gauche de la relique en essayant de comprendre la raison de son éclat, encore « vivant ».

micocoulier cp

Trop âgé, n’ayant plus la possibilité de s’alimenter et menaçant de tomber, l’arbre fut coupé en 2012 par mesure de sécurité et a été remplacé depuis.

Voici le petit jeu :

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris

micocoulier jeu



Envie d'écouter et de voir un concert ? 


Aujourd’hui nous vous proposons la plateforme numérique de Arte, destinée à la diffusion de concerts et de spectacles vivants.

De Bob Marley à Beethoven, en passant par Eminem ou Sepultura, vous pourrez ainsi découvrir près de 600 spectacles !

Concerts, ballets ou cirque, il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

arte concert

Comment se chauffaient les Arcois du Haut Empire (de -27 à la fin du IIIe siècle après JC)?




En 1983, au lieu dit Les Clarettes, des fouilles de sauvetage menées par Michel Pasqualini, ont eu lieu à l’occasion d’un défonçage de vignes.

Clarettes

Une villa, des tombes et un dépôt funéraire de l’époque romaine ont été mis au jour ainsi qu’une installation thermale comprenant un caldarium, une salle chaude et un tepidarium, une salle tiède.

Il s’agit du chauffage par hypocauste, c'est-à-dire par le sol. Le sol est « suspendu » (suspensura) sur un ensemble de petits piliers, les pilettes, qui étaient formés, ici, d’une succession de briques rondes reposant sur des briques carrées. Le foyer se trouvait en général à l’extérieur, juste à côté de ce sous sol, dans un espace communicant avec lui mais permettant le stockage du charbon ou du bois de chauffage et permettant d’entretenir le feu.

  Clarettes hypocauste

Le sol était souvent constitué d'une épaisse couche de mortier de tuileau.

Afin que l'air chaud circule mieux, et que la fumée s’évacue plus facilement, les murs étaient doublés intérieurement par un réseau de briques creuses (tubuli).
Ici seule une partie des pilettes a été découverte mais le reste manquait.

clarettes schema

Dans cette zone ont également été découverts deux bassins en béton de tuileau dotés d’une cuvette centrale, faisaient probablement partie d’une installation viticole ou oléicole

NB : le béton de tuileau, composé de chaux, de sable et de petits morceaux de tuiles ou de briques broyés finement (donc d’argile), est un enduit étanche.

Voici le petit jeu :
ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris



clarettes jeu



La Tour Eiffel



Et si vous vous promeniez aujourd’hui au sommet de la tour Eiffel ?

Vous pourrez voir de magnifiques photos de la construction de la tour Eiffel sur le site de l'Histoire par l'Image et sur le site de la Tour Eiffel

Vous pouvez également voir une animation retraçant la construction, extraite de l’émission des Racines et des Ailes.


tour eiffel

Que se cachait-il à l’intérieur de la Fontaine du Baron ?



Dans le « règlement général des eaux et sources du terroir et des fontaines dudit lieu » de 1738, on peut lire le « règlement de la place appelée du sieur Baron qui arrose les jardins inférieurs deux fois la semaine à savoir le lundi, mardi et mercredi à commencer à cinq heure du matin de chaque jour jusque à huit heures du soir et ensuite le jeudi, vendredi et samedi aux mêmes heures que dessus, ce qui compose nonante heures pour la semaine a quarante cinq heures pour trois jours, qui réparties sur mil cinquante quatre cannes de la contenance desdits jardins revient à vingt trois cannes par heures ».

En 1829, le « lavoir adossé à la fontaine Baron, construit en pierres de grais (sic) est dégradé à un point tel qu’il est impossible d’en faire usage (…) et sera refait ».

En 1863 il faut modifier l’aqueduc « de manière à éviter qu’il ne passe dans les maisons (…) élever [la fontaine] (…) de manière à en faire un château d’eau » pour « donner une fontaine [place de la Rondourette] (…) et pouvoir plus facilement combattre (…)  les incendies qui viendraient à s’y manifester ».

Le lavoir disparait en 1905.


  baron   


Voici le petit jeu :



jeu baron question
ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris


Visite virtuelle de l'exposition "Figure d'Artiste"


Pour cette 5e publication, nous vous proposons une visite virtuelle de l’exposition « Figure d’Artiste »

Vous pourrez ainsi vous promener dans les couloirs de la petite galerie du Louvres, sans quitter votre ordinateur…
 


louvre

De quand date la gare des Arcs ?



L’inauguration de la ligne de Toulon aux Arcs et de la gare des voyageurs eut lieu le 1er septembre 1862.

gare site
En attendant l’ouverture de la deuxième partie de la ligne, les voyageurs qui se dirigeaient vers Nice devaient emprunter les diligences des Messageries Impériales qui avaient leur bureau aux Arcs.

Le guide du touriste en chemin de fer de Toulon à Nice, édité en 1863, conseillait vivement de retenir sa place d’avance, notamment à l’Hôtel de l’Amirauté de Toulon car « il arrivait souvent qu’il y eût encombrement de voyageurs ». Il fallait tout de même compter neuf heures pour rejoindre Nice !

Chaque hiver, la compagnie P. L. M., Paris Lyon Méditerranée, organisait des trains express, dans lesquels on trouvait des voitures dites « de luxe ». La compagnie organisait également « des trains de plaisir » dans lesquels les voyageurs pouvaient louer des fauteuils, des coupés-salons, des wagons-salons ou des wagons-lits.

buffet gare

Ces trains de luxe ne manquaient pas de s’arrêter aux Arcs, le temps de déguster un café à l’ombre de la glycine, au Buffet de la gare des Arcs mentionné dans de nombreux guides touristiques. Du 1er juillet au 25 septembre, la compagnie proposait aux usagers des « voyages circulaires à itinéraires fixes », décrits dans chaque indicateur des chemins de fer. L’itinéraire BG par exemple reliait les communes des Arcs, Draguignan, Grasse, Colmars, Nice, Vintimille, Saint-Raphaël, Toulon, Aubagne, Marseille, Gardanne, Carnoules puis revenait aux Arcs.


  gare affiche   


Voici le petit jeu :



jeu gare

ATTENTION : la réponse apparait au survol (et au clic) de la souris



Les métiers de l'archéologie


Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir une dizaine de films d’animations présentant les métiers de l’archéologie avec humour.

Xylologue, palynologue, anthracologue, tous ces mots paraissent bien compliqués… pourtant ces petites vidéos de 2min30, destinés aux enfants, amuseront petits et grands.

Par exemple :

- le xylologue

- le palynologue

Pour voir l’ensemble des vidéos : rendez-vous sur le site de l'INRAP (Institut National de Recherche en Archéologie Préventive)
 

inrap

Où se trouvait la place Soteyrano et que s’y trouvait-il ?



On pourrait traduire place Soteyrano par place inférieure, c'est-à-dire en dessous du mur d’enceinte. Il s’agit de la place de l’Horloge.

C’est ici qu’est construite au XIVe siècle une partie de la 3e enceinte du Parage et notamment la tour carrée dite « de flanquement » qui permettait de défendre la « porte d’en bas », tour qui sera transformée en campanile, ou « tour de l’horloge » au XVIIe siècle.

tour horloge
C’est ici également que se trouve, de 1793 à 1826, sous la réserve de l’horloge, « la maison appartenant à la commune et servant d’hôtel de ville ».

C’est ici aussi que les « patrons de pierre », utilisés pour contrôler la conformité des balances et des instruments de mesure, sont entreposés. C’est ici enfin que se trouvait la prison !

Idéalement situé entre Aix et Nice ou Toulon et Draguignan, Les Arcs constitue, au cours des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, une étape régulière pour les troupes de soldats. A charge de la commune de payer une contribution en argent et de fournir « munitions de bouche » et fourrages. Certains sont même emprisonnés. Voici quelques traces et graffitis laissés par les détenus sur les murs. L’un d’eux écrit par exemple « avoir été jeté en prison pour n’avoir pas pansé les chevaux » La justice, par contre, se fait au XVIIIe siècle encore « au-devant de la place du Château ».

graffiti prison 2

NB : certains de ces soldats étaient des « dragons » : il s’agissait de militaires qui en général se déplaçaient à cheval mais combattaient à pied. Les premiers régiments français apparaissent au XVIe siècle.


graffiti prison
  



Voici le petit jeu :

jeu horloge question
ATTENTION : la réponse apparaît au survol (ou au clic) de la souris

Des fictions pour la jeunesse

Pour cette première publication, nous vous proposons des fictions destinées à la jeunesse, mises en ligne par France Culture. Il y en a pour tous les âges !

Tintin ou Astérix en version sonore, des contes, des fictions en musique, des histoires pour s’endormir, d’autres pour la journée.

De quoi s’échapper avec joie grâce à l’imaginaire...

Par exemple :

- Le Petit Nicolas

- Astérix et la Zizanie
 
Pour voir l’ensemble de la sélection jeunesse : rendez-vous sur le site de France Culture

grc dmarche en ligne visuel
Mon compte citoyen 
Simplifiez vos démarches, accédez à l'historique de vos demandes et bénéficiez d'un coffre-fort numérique permettant de stocker des pièces justificatives

logo afnor
Votre avis nous intéresse !
Participez à l'enquête de satisfaction en ligne


Infos importantes
FORMULAIRE D'INSCRIPTION
Si vous êtes professionnel sur la commune des Arcs sur Argens et que vous souhaitez figurer sur l'annuaire "pro" du site internet de la ville, merci de remplir le formulaire ci-dessous et de le renvoyer selon les modalités indiquées.
Téléchargement du formulaire d'inscription