banniere covid19 situation
Zoom sur l'actualité, rappel des consignes et dernières informations sur votre commune... On fait le point sur l'évolution de la situation.


Port du masque obligatoire dans les marchés


protegeons nous

 Nous vous rappelons que le port du masque est obligatoire par arrêté préfectoral dans les marchés de plein air (y compris les brocantes, les braderies et les vide-greniers), pour toute personne âgée de onze ans ou plus.
 
 
ARS point situation 20200915
 
Dans notre région, actuellement :

•    638 personnes sont hospitalisées (+99 par rapport à la semaine 36), dont 374 patients en hospitalisation conventionnelle (MCO) ;
•    dont 138 personnes sont en réanimation (+52 par rapport à la semaine 36).

Depuis le début de l'épidémie :
•    50 855 personnes (+ 7 104 par rapport au dernier bilan) ont été testées positives au coronavirus Covid-19 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
•    1052 personnes hospitalisées sont décédées (+39 par rapport à la semaine 36)

Pour connaitre l’ensemble de l’analyse de la situation épidémiologique en Provence-Alpes-Côte d’Azur, vous pouvez consulter le site de l’agence régionale de la santé

Mobilisation générale : Point de situation au 14 août 2020


L'ARS PACA nous informe de la hausse du niveau de vulnérabilité dans plusieurs départements de la région, passant de "limité" à "modéré". Le département du Var en faisant partie, nous vous invitons à redoubler d'efforts lors de vos sorties pour freiner cette propagation virale active. Le respect des gestes barrières et des règles sanitaires est indispensable !
Dès aujourd'hui, à partir de 6h du matin, le port du masque est rendu obligatoire par arrêté préfectoral dans les marchés de plein air (y compris les brocantes, les braderies et les vide-greniers), pour toute personne âgée de onze ans ou plus.

>>> Plus d'infos sur l'ARS PACA
>>> Télécharger l'arrêté préfectoral n°2020-08-12-DS-01

Plan de déconfinement - Phase 2

 
Suite à la conférence de presse du Premier Ministre ce jeudi 28 mai, voici les nouvelles mesures concernant notre territoire :

LES CAFES /RESTAURANTS
- Réouverture dans tous les départements à partir du 2 juin.
- Table de 10 personnes maximum.
- Port du masque obligatoire pour le personnel et les clients lorsqu’ils se déplacent.
- 1 mètre de distance entre chaque table.
- Interdiction de la consommation debout.

LES HERBERGEMENTS TOURISTIQUES
- Réouverture des villages vacances et des campings à partir du 2 juin dans tous les départements, « à l'exception de ceux qui font l'objet d'une vigilance particulière »
- Réouverture des colonies de vacances dans tous les départements à compter du 22 juin.

LES DEPLACEMENTS
- Evaluation le 15 juin en concertation avec les autres Etats européens pour les déplacements en dehors de l’Europe.
- La France sera favorable à la réouverture le 15 juin des frontières au sein de l‘Union européenne « si les conditions sanitaires le permettent ».
- Réciprocité lorsque les Etats mettent en place des mesures de quatorzaine.
- A compter du 2 juin, il est mis fin à l'interdiction de déplacement à plus de 100 km.

LA CULTURE ET LE SPORT
- Réouverture sur l’ensemble du territoire des plages, plans d’eau, lacs, musées et monuments à partir du 2 juin.
- Dans les zones vertes uniquement : ouverture des salles de spectacles, théâtres, piscines, gymnases, activités sportives, parcs de loisirs avec une jauge maximale de 5000 personnes.
- Salles de cinéma à compter du 22 juin sur l’ensemble du territoire.
- « Notre plus grand adversaire ce sont les grands rassemblements » : 5000 personnes maximum à l’extérieur et des règles d’usages devront être adaptées
- Parcs et jardins ouverts sur tout le territoire, à la demande des maires ; possibilité d’imposer le masque.
- Les rassemblements dans l’espace public resteront limités à 10 personnes.

Après cette phase 2 du 2 juin au 21 juin, une 3e phase du déconfinement interviendra à partir du 22 juin.

parc jardin 30 mai cafe restaurant 2 juin
deplacement 2 juin culture 2 juin
plage 2 juin  


Lettre ouverte aux Arcois (par Mme le Maire)

 
21/05/2020

Chères Arcoises, chers Arcois,

Le confinement a pris fin le 11 mai après deux mois d’une discipline exemplaire de la part de tous. Depuis le 16 mars, il a fallu repenser nos habitudes, et nous avons tous conscience qu’il faut poursuivre encore nos efforts communs.

Un parcours fastidieux mais la satisfaction du devoir accompli, ensemble, en équipe : élus pour la chaîne de décision et une présence permanente sur le terrain, agents pour leur exemplaire dévouement, bénévoles pour leur aide salvatrice et spontanée, habitants pour le rôle important que vous avez joué en respectant toutes les consignes.

Dès le début, nous avons organisé et mis en place un Plan de Continuité de l’Activité du service public.
Ainsi, tous les services ont toujours été joignables grâce aux personnes présentes et à celles en télétravail. Des agents ont changé leur quotidien en se redéployant sur d’autres services parfois éloignés de leur quotidien.

Aux services techniques, les agents de « ville propre » ont assuré le nettoyage de la ville au quotidien, des agents ont été sollicités régulièrement pour régler les dysfonctionnements et réparations indispensables, d’autres ont été en astreinte quasi permanente, enfin, certains se sont spontanément portés volontaires pour renforcer le portage des repas à domicile, etc.
Les agents administratifs ont assuré la continuité du service, travaillant pour certains sans horaires, voire sans week-end.
Le service scolaire et petite enfance a assuré, avec ses agents l’accueil permanent depuis le début de la crise, des enfants de personnels soignants et de professions dites prioritaires. Pendant les temps scolaires, un enseignant a été présent tous les jours. Qu’ils en soient tous remerciés.
Les agents du CCAS ont été particulièrement sollicités et souvent félicités par les habitants qui ont eu besoin de leurs services. Grâce à une équipe renforcée avec du personnel des écoles volontaires, 350 appels ont été passés quotidiennement aux personnes les plus fragiles ou isolées.
La commune a tout de suite proposé d’étendre le portage des repas aux personnes qui le souhaitaient. Ainsi, 72 administrés ont bénéficié de repas complets chaque jour. Dans la foulée, nous avons instauré, avec la signature d’une convention avec l’association SENDRA, la livraison des courses à domicile. Un service utilisé 150 fois depuis sa mise en place.
Aucun contact, prise des commandes par téléphone par l’association, traçabilité, saisie de toutes les commandes par le service social via un drive local, réception des courses par un agent et livraison au domicile. Aucun paiement en temps réel, la commune faisant l’avance des factures pour ensuite renvoyer un titre correspondant au montant des courses uniquement. La prestation de l’association étant, bien entendu, à la charge entière de la commune. Parmi toutes les personnes livrées, les résidents du foyer logement ont pu également bénéficier de ce service, pour leur plus grande satisfaction.
Dans le même temps, nous étions en contact avec des infirmières à qui nous avons proposé des masques. Nous leur avons fourni des surblouses et des charlottes par l’intermédiaire de notre prestataire Scolarest.
Médecins, pharmaciens ont également été contactés pour partager nos informations et connaître les besoins éventuels. Des personnes ont eu les symptômes du covid-19 mais fort heureusement n’ont pas développé de forme grave.
La commune a fait fabriquer et a délivré des visières. Il est important de rappeler qu’elles ont été spontanément fournies par deux employés de la commune, par l’association du CASC ainsi que par le Fablab du lycée de Lorgues et Smart 360 Connect. Ces visières « artisanales » ont été distribuées à tous les commerçants ouverts pendant le confinement, ainsi qu’à l’EHPAD. Elles ont été proposées aussi à tous les commerçants et artisans ayant ouverts leurs portes à compter du 11 mai.
Nous sommes en train de proposer masques et visières aux nounous qui jouent un rôle important dans cette reprise d’activité et qui en ont grandement besoin.

Au sujet des masques, nous avons commandé le maximum autorisé de 1000 masques chirurgicaux auprès de l’association des Maires de France. Seuls 250 ont été livrés (dont 50 donnés pour le personnel du foyer logement) dans un premier temps. Le complément est arrivé il y a seulement quelques jours.
La Région a doté gratuitement la commune de 2800 masques chirurgicaux. Nous en avons acheté 10 000 supplémentaires par l’intermédiaire de la Région mais qui ne sont pas arrivés à ce jour. Ces masques n’ont pas été distribués à tout le monde car 3000 masques chirurgicaux permettent de protéger 1500 personnes pour une journée seulement ! Nous les conservons pour aider le personnel médical par exemple en cas de difficultés pour s’en procurer, ainsi que pour protéger notre propre personnel.
Nos personnels exposés pendant le confinement ont été dotés des EPI (équipements de protection individuels) nécessaires.
De nombreux masques tissus dits « grands publics » ont rapidement été commandés, auprès de 2 fournisseurs différents pour nous assurer d’en avoir à distribuer la semaine du déconfinement. Chacun restait incertain des délais de livraison.
Aussi, nous avons demandé à des bénévoles de participer dans l’intérêt général à la fabrication de masques « artisanaux ». Diverses associations (l’ASA Football, le Club Léo Lagrange, les Médiévales, le Patchwork notamment) ont cousu énormément de masques dans le cadre d’ateliers couture avec de nombreux bénévoles sur site mais aussi à domicile. D’autres personnes ayant cousu chez elles ont spontanément apporté leur production à la mairie.
UN IMMENSE, UN GRAND MERCI A TOUTES CES PERSONNES : QUELLE BELLE SOLIDARITÉ !!
Grâce à elles nous avons lancé la première campagne de distribution à destination des personnes les plus fragiles (selon le conseil scientifique) face au virus, les 6, 7, 9 et 11 mai, aidés encore une fois d’autres bénévoles qui s’étaient signalés dans la réserve civique.
Nous savions que nos masques pour tous allaient arriver d’un jour à l’autre, c’est pourquoi, n’ayant alors pas suffisamment de masques pour l’ensemble de la population, nous avons fait ce choix.
Plus de 800 personnes sont venues les retirer sur place, pour elles ou pour un proche, avec une multiplication des bureaux d’accueil afin d’espacer au maximum et de limiter les attentes même si cela ne prenait pas plus de 2 minutes.
Nous avons livré également des masques tissus à près de 120 personnes à domicile, à celles qui bénéficiaient du portable de repas à domicile, pour les résidents du foyer logement et pour toute la caserne de Gendarmerie.
Nous avons poursuivi avec une distribution pour les personnes de 60 ans et plus le lundi 11 et le mardi 12 mai. Nous avons distribué en tout plus de 2000 masques.

Nos masques commandés et tant attendus sont arrivés aux Arcs mercredi 13 mai.

Dès réception, nous avons lancé l’information pour une nouvelle distribution pour tous les Arcois cette fois-ci le jeudi 14 et le vendredi 15 mai.
Là encore, plus de 2000 masques ont été délivrés.
Ces distributions furent l’occasion de rappeler aux personnes l’existence du réseau d’alerte de la commune permettant de recevoir les messages d’intempéries, de canicule, etc.
De nombreuses personnes vont pouvoir ainsi être ajoutées à notre réseau d’alerte et bénéficier des messages le cas échéant.

Certaines personnes n’ayant pas pu venir dans les délais impartis, une nouvelle distribution a été proposée le mercredi 20 mai à la salle des fêtes Hugony, de 9h00 à 19h00 non-stop, ainsi que la possibilité de retirer son masque à l’accueil de la mairie aux horaires d’ouverture.

Durant cette crise, la solitude ou l’angoisse de certaines personnes nous a incité à très vite mettre en place un numéro d’appel. La personne en charge de répondre avait pour mission d’échanger un moment avec les personnes, car se retrouvant seul, le besoin de parler un moment est primordial.
Pour les personnes ayant des difficultés plus particulières, elles étaient orientées vers des numéros spécifiques nationaux.
La solitude a été plus contraignante pour nos aînés. Qu’ils soient chez eux ou en établissement.

Au foyer logement, certains prenaient leur repas dans leur appartement, ne pouvant plus bénéficier de ce moment convivial. Nous avons d’ailleurs aidé le foyer en leur prêtant du matériel de nos cantines pour pouvoir effectuer ce service dans de bonnes conditions.
Comme nous avions à coeur de proposer un peu de gaîté, nous avons organisé avec l’accord du Directeur du foyer logement une « aubade musicale ». Bien sûr, les musiciens étaient dehors, très à distance des résidents. Ces derniers étaient quelques-uns assis devant l’entrée dans le plus grand respect de la distanciation sociale, quelques-autres étaient sur leur balcon. Nous en avons profité pour distribuer des masques chirurgicaux. Tous ont été séduits par cette animation.
Il faut dire que Messieurs Thierry Saunier et Yvan Karagueusian, tous deux musiciens locaux, ont déployé tout leur talent pour cette prestation.
Je les remercie doublement pour le bénévolat de leur action, et pour la qualité de leur prestation.

Durant la crise, je vous ai communiqué quelques lettres permettant de vous informer de la situation.
D’autres informations régulières ont permis à chacun d’être tenu au courant.
Le choix a été fait de proposer de vous distraire également. Il était primordial de proposer un peu de gaîté, d’évasion, pendant ce confinement. C’est ainsi qu’est née la rubrique « le saviez-vous » sur notre page Facebook, alimentée notamment par du contenu rédigé par notre département Patrimoine sur les lieux d’intérêt de notre Commune. Elle fut un vrai succès.
Pour les vacances scolaires chacun étant toujours confiné, nous avons proposé un centre de loisirs et un pôle ados virtuels afin d’avoir des activités pendant cette période sans travail scolaire.

À l’annonce d’un prochain dé-confinement, nous avons tout mis en oeuvre pour que redémarrent nos chantiers urgents. Ainsi, les travaux de la falaise sur la RD57 ont pu reprendre dès le 20 avril.
De la même manière, nous avons pu relancer les travaux de la base de loisirs, ceux du forage du Collet du Cyprès, ainsi que les travaux de réparation de la balade en Réal ou d’autres réparation de routes.
Il était primordial que ces travaux, dont certains revêtent un caractère d’urgence, puissent reprendre. C’est chose faite !

Puis vint l’annonce de la réouverture des écoles. Nous avons travaillé avec les élus, les directeurs, les agents et les parents d’élèves à définir le protocole d'accueil à mettre en oeuvre dans le respect des règles sanitaires et des gestes barrières.

Nous avons passé au crible chaque geste, de l’arrivée des parents au portail jusqu’à la sortie de l’école. Tout a dû être repensé : le partage de la cour, des sanitaires, l’organisation du réfectoire, etc, afin que chaque groupe ne puisse côtoyer les autres.
Une augmentation de la fréquence du nettoyage et de la désinfection a également été prévue.

La crèche a également rouvert ses portes le jeudi 14 mai.
Là aussi, les conditions de reprises ont été adaptées au respect d’un protocole sanitaire strict.
Les services de la commune ont rouvert au public. Même si pour éviter au maximum un nombre important de personnes, nous conseillons toujours de privilégier, quand c’est possible, la gestion à distance.
Des mesures sanitaires doivent bien sûr être respectées tant pour notre personnel que pour les visiteurs.
Dans les prochains jours, certaines associations pourront reprendre doucement une activité. Pour cela, celles-ci vont nous transmettre leurs protocoles sanitaires, seuls garants de la protection des utilisateurs, afin que nous puissions permettre à nouveau l’utilisation des sites communaux.

Ce début de reprise d’activités doit se faire dans l’esprit de la progressivité et surtout dans la poursuite des gestes barrières.
Plus que jamais, respectons-les car ni vous, ni moi, ne souhaitons revenir en arrière.

Alors, comme il nous est coutume de le lire dans le titre de notre journal, « caminan », avançons !
Et bien sûr, continuez à prendre soin de vous.

Bien à vous.

Le Maire
Nathalie Gonzales
 

Quelques informations sur le port du masque grand public


Comment bien porter son masque ? Comment l'entretenir ? Quels sont les gestes à ne pas faire ? Quel est son niveau de protection ?

>>> Retrouvez toutes ces informations sur gouvernement.fr/info-coronavirus/masques-grand-public
bienporter son masque
portons tous des masques

Des femmes et des hommes au service des arcois pendant le confinement



Depuis le 16 mars 2020 et le début du confinement, les services de la mairie ont adapté leur fonctionnement afin de poursuivre leurs missions de service public pendant cette situation exceptionnelle.

Les agents du CCAS (et 3 agents venus en renfort) ont aidé les arcois défavorisés grâce à un service de portage de repas à domicile et d’apport de vivres (par la banque alimentaire ou les commandes « drive »), ainsi que les personnes en manque de contact par la mise en place d’une cellule d’écoute et d’une veille journalière auprès de 350 personnes.

Les agents de la Police municipale ont été présents pour informer, sensibiliser et assurer la sécurité des résidents.

Les ATSEM, les agents des écoles, de l’ALSH, du Club Ados et de la cantine se sont occupés de nos enfants, les ont accueillis et leur ont proposé des activités en réel et en virtuel.

Les agents des services techniques ont maintenu la salubrité de la ville et entretenu le domaine public.

Les agents du service communication ont tenu informé quotidiennement les arcois.

Quasiment tous les services de la commune ont pu continuer à vous rendre service à distance.

Merci à tous ces agents pour leur investissement.  

services mairie confinement covid

Une subvention "Prévention COVID" pour les entreprises


Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au travail, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose la subvention « Prévention COVID ».

Si vous avez investi depuis le 14 mars ou comptez investir dans des équipements de protection, bénéficiez d’une subvention allant jusqu’à 50 % de votre investissement.

Distribution de masques le mercredi 20 mai

 
distribution masques 2 affiche
Afin de nous assurer que l'ensemble de la population Arcoise ait pu obtenir un masque, nous proposons à celles et ceux qui n'en auraient pas encore, une autre distribution ce mercredi 20 mai de 9h00 à 19h00 non stop à la salle des fêtes - Espace Hugony (place du 11 novembre).

Si vous souhaitez récupérer un masque pour un ou plusieurs membres de votre foyer, munissez-vous du livret de famille ou des pièces d'identité des personnes.

Les personnes n'ayant pas pu récupérer leur masque lors de ces différentes distributions peuvent se présenter à l'accueil de la mairie aux horaires habituels d'ouverture avec les mêmes pièces justificatives. Celles ayant des difficultés à se déplacer peuvent contacter la mairie au 04 94 47 56 76 afin de programmer une livraison à domicile.

Pour rappel, selon le Conseil scientifique, le port du masque est interdit pour les moins de 3 ans et déconseillé pour les enfants de maternelle et d’élémentaire.

Merci de transmettre cette information aux personnes de votre entourage n’ayant pas accès à internet ou n’étant pas inscrites sur notre plateforme d’alerte.

Article publié le 18 mai 2020

Le retour du marché hebdomadaire aux Arcs !

 
Dès ce jeudi 14 mai, le marché des Arcs se tiendra à nouveau chaque jeudi sur la place Général De Gaulle. Les commerçants alimentaires et non-alimentaires vous accueilleront toute la matinée dans le respect des mesures sanitaires. Afin que votre shopping se déroule en toute sérénité, nous vous rappelons qu'il est essentiel que ces mesures soient respectées de tous.

Vous stationnez sur la place Général De Gaulle ? N'oubliez pas de déplacer votre véhicule le mercredi soir au plus tard à 20h.

regles deconfinement marche
>>> Rappel des consignes sanitaires à respecter

Article publié le 13 mai 2020

Réouverture des cimetières


À partir du 5 juin, les cimetières seront ouverts du vendredi au lundi inclus de 7h à 20h. Cet aménagement temporaire des ouvertures est effectif jusqu'à nouvel ordre.

Merci de votre compréhension.

Article publié le 5 juin 2020

Réouverture du bureau de poste le 11 mai

 

Le bureau de poste du centre-ville (Place De Gaulle) rouvre ses portes à partir du lundi 11 mai, de 9h à 12h et de 14h à 16h.


Article publié le 11 mai 2020

Stationnement en zone bleue à partir du 11 mai

 
Retour à la normale pour les règles de stationnement en zone bleue à partir du lundi 11 mai.

Pour rappel, la période d’utilisation du disque de stationnement est du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 19h, pour une durée d’1h30.

Le marché hebdomadaire aura à nouveau lieu tous les jeudis. Le stationnement sera donc interdit les jeudis jusqu’à 14h.

zone bleue
Article publié le 11 mai 2020

Déconfinement


Le département du Var est classé en Vert grâce à une faible circulation épidémique à l'heure actuelle. Le 11 mai marque le début d’une nouvelle phase dans la lutte contre le virus, dans laquelle, plus que jamais, chacun devra faire preuve de responsabilité et de sens du collectif.

Dès le 11 mai, plusieurs mesures prises par le gouvernement pendant le confinement seront levées :
- les déplacements dans l'espace public seront à nouveau autorisés (au sein du département ou à moins de 100 km si hors du Var),
- les regroupements de personnes ne pourront pas dépasser 10 personnes,
- la forêt et les parcs seront à nouveau accessibles,
- les cimetières rouvriront au public,
- les commerces et les marchés de plein air ouvriront également,
- les écoles et la crèche accueilleront progressivement les enfants (à partir du 14 mai)
- la pratique des sports individuels en extérieur pourra reprendre.

À partir du mardi 12 mai, la mairie rouvre progressivement ses services au public.
Les cimetières ouvriront quant à eux dès ce lundi 11 mai.

Afin d'assurer un strict respect des règles sanitaires, les modalités d'accueil ont été revues service par service.

Accueil à l'Hôtel de ville (Etat civil / Election)
Réouverture aux horaires habituels

Tous les autres services administratifs
Accueil uniquement sur rendez-vous

Les cimetières
Ouverture exclusivement les lundis et vendredis, aux horaires habituels.
Cet aménagement temporaire des ouvertures est effectif à compter du lundi 11 mai 2020 et ce jusqu'à nouvel ordre.

De fortes contraintes persistent dans cette nouvelle phase mais nous nous mobilisons pour vous offrir le meilleur accueil possible, vous servir et être à votre écoute.

À l'heure de ce déconfinement, pour la santé de tous, respectons rigoureusement les gestes barrières.

Plus d’informations :
>>> https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/strategie-de-deconfinement 

plan de deconfinement bdArticle publié le 10 mai 2020

Distribution des masques pour les 60 ans et +


distribution masques
La distribution des masques va commencer pour les personnes de 60 ans et plus. Nous vous invitons à venir retirer votre masque gratuitement, muni d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile, à la salle des fêtes (Espace J.-C. Hugony - place du 11 Novembre) aux dates suivantes :
- samedi 9 mai de 9 à 16h, non-stop
- lundi 11 mai de 9h à 16h, non-stop.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, contacter la mairie au 04 94 47 56 76. Si vous connaissez des personnes de votre entourage de 60 ans et plus n’ayant pas accès à internet ou n’étant pas inscrit sur notre plateforme d’alerte, merci de leur transmettre cette information. 

Article publié le 8 mai 2020
 

Réouverture des écoles


reouverture ecoles
Le 28 avril à 15 heures, Édouard Philippe, 1er Ministre annonçait à l’Assemblée Nationale les modalités du dé-confinement et les précisions que chacun attendait sur la réouverture des écoles.

Dès mercredi 29 avril avec les élus en charge et les responsables administratifs concernés nous avons, à partir du protocole sanitaire émanant du ministère de l’éducation et de la jeunesse, défini le projet de protocole d'accueil à mettre en œuvre dans le respect des règles sanitaires et des gestes barrières, en passant au crible chaque geste, de l’arrivée des parents au portail jusqu’à la sortie de l’école.

Ce protocole a été évoqué et discuté avec les directeurs des trois écoles jeudi 30 avril. Cela a été l’occasion de construire ensemble ce retour à l’école.
À la suite des directeurs, les représentants des parents d’élèves, à raison de un par école, ont été reçus afin de leur présenter le protocole d’accueil et de pouvoir répondre à toutes leurs questions. Je les remercie pour leur disponibilité.

Entre le 1er mai et le 3 mai, par l’intermédiaire des enseignants, un courrier conjoint Mairie/enseignants a été envoyé à tous les parents. Il avait pour but d’expliquer dans les grandes lignes le fonctionnement de l’école dans ce format particulier à sa réouverture et un sondage a été proposé afin de collecter les souhaits des familles.
Le bilan des effectifs permet à la mairie et aux directeurs des écoles d'affiner l'organisation.
Notre objectif est de permettre dans le respect du protocole sanitaire qui a guidé notre organisation et dans la limite des effectifs le permettant, de rouvrir les écoles ainsi que l’accueil périscolaire aux horaires habituels. Le service de restauration scolaire sera également ouvert.

Les enfants seront accueillis en classe par groupe de 10 élèves maximum, deux jours par semaine afin d'assurer une rotation des groupes pour permettre l’accueil d’autres écoliers.

Tout a dû être repensé : le partage de la cour, des sanitaires, l’organisation du réfectoire, etc, afin que chaque groupe ne puisse côtoyer les autres.
Une augmentation de la fréquence du nettoyage et de la désinfection est prévue également.
Les adultes seront dotés de masques et de visières.
Durant les temps périscolaires, les enfants seront gardés en respectant les mêmes groupes qu’en classe. Les transports organisés par DPVA* fonctionneront avec un siège occupé sur deux et le port de masques (fournis par l’agglomération) obligatoire pour tous.

Cela nous permettra sans aucun doute de mettre en place un cadre sécurisé, même si bien sûr aucun risque ne peut être totalement écarté.

Pour ceux qui ne viendront pas en classe, le travail continuera à être envoyé par les enseignants. Les familles restent donc libres du retour ou pas de leur enfant en classe en ayant conscience que ce ne sera pas la même école qu’avant le confinement.
L’école informera directement les familles sur l’organisation concernant leurs enfants.
La commune portera à la connaissance des parents le protocole d’accueil mis en place.
Si de nouveaux éléments ou décisions du Gouvernement étaient transmis dans les jours à venir, la réouverture pourrait être remise en cause.

Soyez assurés que nous construisons un plan pour accueillir vos enfants dans les meilleures conditions sanitaires et pédagogiques possibles.

Le Maire
Nathalie Gonzales

*DPVA : Dracénie Provence Verdon Agglomération

Article publié le 5 mai 2020

COVID-19 : Ouvertures des déchèteries le 4 mai 2020













com fb coronavirus ouverture decheteries 20200504

Afin d’accompagner les citoyens et les entreprises dans cette période de crise sanitaire, Dracénie Provence Verdon agglomération a mis en place une réouverture progressive de ses déchèteries fermées depuis le 17 mars dans le strict respect des règles de sécurité et de protection.
L’agglomération adapte de nouveau son dispositif d’ouverture des déchèteries de manière progressive à la fois pour tenir compte des besoins des usagers tout en étant conforme à la maîtrise du risque sanitaire.

Pour les particuliers, réouverture des 10 déchèteries communautaires à partir du lundi 4 mai aux horaires habituels avant confinement, excepté les lundis et vendredis matin de 8h00 à 12h00 réservés exclusivement pour les professionnels et les services municipaux.

Pour les services municipaux et les professionnels, réouverture des 10 déchèteries communautaires à partir du lundi 4 mai aux horaires habituels en plus des deux demies journées qui leurs seront réservées (lundis et vendredis de 8h à 12h).

Attention ! Le dimanche 10 mai, les déchèteries seront exceptionnellement fermées

Les conditions de sécurité et les gestes « barrières » seront appliqués de manière obligatoire avec :
- Le port du masque pour les agents et le respect d’une distance de sécurité avec les usagers
- Le filtrage à l’entrée de la déchèterie par un gardien pour autoriser les entrées à hauteur de deux usagers par déchèterie en même temps au maximum.
- Par ailleurs, il est demandé aux particuliers de bien vouloir limiter leur fréquentation en déchèterie afin de ne pas multiplier les déplacements dans cette période où le maintien de la vigilance est requis dans la limite d’1 passage maximum par jour.
Conformément aux recommandations données par l’Etat, les usagers devront être munis jusqu’au 11 mai d’une attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « déplacement pour effectuer des achats de première nécessité ». Au-delà du 11 mai, cette attestation ne sera pas obligatoire.

Afin d’éviter tout engorgement et promiscuité des usagers à la date de l’ouverture des déchèteries, il vous est demandé de bien vouloir organiser vos apports en déchèteries de manière lissée et progressive.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter l’accueil téléphonique de votre agglomération au 04 94 50 16 20 - du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 au 04 94 50 16 20 ou par mail : http://www.dracenie.com/fr/contact

Article publié le 2 mai 2020.

Une aide alimentaire accessible au plus grand nombre



Dans le contexte actuel, si votre foyer a besoin d’une aide alimentaire, qu’elle soit ponctuelle ou régulière, nous pouvons vous aider.

Les services d’aides aux personnes sont accessibles au plus grand nombre.
Par le biais de la banque alimentaire, des paniers repas sont préparés permettant aux bénéficiaires de pallier à un manque alimentaire.


Pour vous inscrire sur la liste des bénéficiaires, contactez le CCAS au 04 94 47 56 75.
Un agent vous accompagnera dans votre demande d'aide.

Article publié le 27 avril 2020.

10 000 masques commandés par la commune

 
Nous sommes depuis quelques jours régulièrement sollicités sur les modalités d'obtention de masques.

Il y a quelques semaines, la commune a passé une commande de 10 000 masques en tissu, réutilisables, aux normes Afnor.
En raison de la commande nationale massive, nous sommes en attente de leur livraison.
Un déconfinement progressif a été annoncé à partir du 11 mai, date pour laquelle nous mettons tout en oeuvre afin de pouvoir vous les fournir.

Parallèlement à l'action communale, des associations arcoises se mobilisent pour créer des masques en tissu.
Au nom de tous les habitants des Arcs, nous les remercions pour leurs dons qui seront distribués ultérieurement.

Les modalités de distribution de l'ensemble de ces masques vous seront précisées très prochainement.

Vous pouvez compléter leur action.
La mairie peut mettre à disposition une salle ainsi que fournir la matière première (tissu et élastique). Vous pouvez nous contactez au 04 94 47 56 76. Merci d'avance.

masques assos
Article publié le 24 avril 2020


Opération Tranquilité Entreprises (OTE) : un service de la gendarmerie


Artisans, commerçants, prestataires de services, chefs d’entreprises… Vos locaux professionnels sont situés sur une commune sous compétence territoriale de la gendarmerie. En période de confinement ou avant les vacances et la fermeture de vos locaux professionnels, pensez à vous inscrire à l’Opération Tranquillité Entreprises (OTE).

De quoi s’agit-il ?
La gendarmerie assure de jour comme de nuit des services de prévention de proximité, dans le but de réduire au maximum les atteintes aux biens (dégradations, destructions, cambriolages, intrusions, etc…). L’Opération Tranquillité Entreprises permet à tout chef d’entreprise, artisan, commerçant ou prestataire de services de signaler à la gendarmerie territorialement compétente la fermeture temporaire de son établissement (vacances, confinement ou autres) ou tout événement exceptionnel (réception de matériaux de valeurs, passages suspects, …), au moyen d’un formulaire spécifique.

Quel est le but ?
La brigade de gendarmerie, informée de la fermeture d’un établissement, peut ainsi adapter ses services afin de renforcer les surveillances. Elle dispose également, grâce à cette inscription préalable, des coordonnées du ou des responsables et peut donc les contacter rapidement en cas d’incident.

Comment s’inscrire ?
Il suffit de remplir une demande individuelle disponible sur www.upv.org/photo/img/Coronavirus/formulaire_inscription_sip.pdf et de la remettre à votre brigade de gendarmerie compétente (celle des Arcs pour les entreprises arcoises) qui prendra alors en compte l’information pour la programmation des services de prévention de proximité.
En raison des mesures de confinement, ce document peut exceptionnellement nous être transmis par courriel à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
(Ce dispositif est également disponible dans les communes sous compétence territoriale de la police nationale : dans ce cas, il convient de se rapprocher de son commissariat pour y remettre le formulaire.)

Article publié le 21 avril 2020


Lettres ouvertes aux Arcois (par Mme le Maire)

 

COVID-19 : Les mesures gouvernementales à partir du 11 mai 2020


Suite à l'annonce du Président de la République, le confinement est prolongé jusqu'au 11 mai 2020. À partir de cette date, des mesures liées à la santé, au travail et à la scolarité seront mises en place :

- Toute personne présentant des symptômes du COVID-19 aura la possibilité de réaliser un test, 
- L'État devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public, 
- En accord avec les partenaires sociaux, et en respectant la sécurité des salariés, il faudra permettre au plus grand nombre de retourner travailler, 
- Enfin, les crèches, écoles, collèges et lycées rouvriront progressivement.


mesures 11 mai 2020 v1
Article publié le 16 avril 2020

COVID-19 : Annonces du gouvernement



Retrouvez ci-dessous les principales annonces faites par le Premier ministre Édouard Philippe en sortie du Conseil des ministres, le 15 avril 2020.

message gouvernement 1 message gouvernement 2 message gouvernement 3
message gouvernement 4 message gouvernement 5 message gouvernement 6
message gouvernement 7 message gouvernement 8  

Article publié le 16 avril 2020

COVID-19 : Fabrication et distribution de masques



Le port d’un masque chirurgical ou FFP2 n’est pas obligatoire sur le territoire de la commune. Leur pénurie rend l’approvisionnement difficile pour l’ensemble des Arcois et il serait discriminatoire d’imposer une telle mesure.

Depuis le 4 avril, le gouvernement préconise le port de masques dits « alternatifs ». La mairie étudie cette solution sans avoir à ce jour de garantie de la part des fournisseurs, tant sur les quantités disponibles que sur les délais de livraison.

Le port d’un masque est toutefois souhaitable et la mairie est actuellement en contact avec plusieurs associations afin d’organiser leur production. Et chacun d’entre nous peut contribuer à la confection de masques, chez soi. La mairie organisera ensuite leur collecte et leur distribution, en priorité aux publics exposés.

Afin d’homogénéiser les modèles et de faciliter la fabrication artisanale du masque dit « masque barrière », l’AFNOR met à disposition un guide ainsi que des patrons.
Ce document donne également des recommandations quant au choix des matériaux à utiliser. Par ailleurs, il rappelle les précautions à prendre au moment de mettre le masque sur son visage et au moment de le retirer ou encore la durée d’utilisation (max 4h)

Vous souhaitez vous porter volontaire, merci de contacter la mairie au 04 94 47 56 76 ou en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Par ailleurs, la mairie propose aux commerçants de bénéficier d’une visière de protection conçues par des imprimantes 3D d'Arcois volontaires (Association le CASC, employés municipaux).

Dès la production possible de visières en plus grand nombre, la mairie élargira leur distribution au plus grand nombre.

Merci par avance pour votre mobilisation.

Télécharger le guide de confection et d’utilisation des masques « barrières »
Télécharger les patrons aux normes AFNOR
Télécharger le tutoriel et les patrons de masque du CHU de Grenoble

Article publié le 10 avril 2020

Rappel des consignes pour la sécurité de tous


Les consignes sanitaires

gestes barrieres
Les consignes à respecter sont :
- se laver régulièrement les mains
- tousser et éternuer dans son coude
- utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
- saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
- en cas de difficultés respiratoires, appeler le 15

De nombreuses informations et recommandations sont disponibles sur la plateforme officielle https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus, que nous vous invitons à consulter. Les pouvoirs publics ont également mis en place un numéro de téléphone : 0 800 130 000 tous les jours de 9h à 19h.

Que faire face aux premiers signes ?

signes que faire signes graves que faire

>>> Toutes les réponses à vos questions sur le COVID-19 par les médecins sur solidarite-sante.gouv.fr

Suivre l'évolution du COVID-19 dans le Var


geodes
L’Agence Régionale de Santé PACA nous informe que le décompte quotidien des nouveaux cas est désormais réalisé par l’agence nationale Santé publique France. Le virus circulant activement dans notre région, il n’est plus possible de rechercher systématiquement les contacts des personnes positives au Covid-19.

Pour suivre l’évolution de l’épidémie, l’agence régionale Santé publique France met à votre disposition une cartographie interactive, via son observatoire GEODES. Les données, actualisées chaque jour, sont également accessibles sur data.gouv.fr.

>>> Consulter la cartographie interactive
>>> Consulter les données sur data.gouv.fr


grc dmarche en ligne visuel
Mon compte citoyen 
Simplifiez vos démarches, accédez à l'historique de vos demandes et bénéficiez d'un coffre-fort numérique permettant de stocker des pièces justificatives